Le mouvement de la population, situation loin d’être terminée en Ituri

Le week-end qui vient de se terminer, il y a eu une nouvelle vague de déplacement de la population. Les déplacés fuyant les récents affrontements entre l’armée et les miliciens en Territoire de Djugu, plus précisément à Linga, Bule et autres, ont été accueillis dans le site 2 ISP/BUNIA du 25 au 29 septembre 2018 en provenance de Kahwa, Bule, Blukwa, Muvaramu, Lonyo, Jiro et Tchomia. Le samedi 29 septembre 2018, après leur enregistrement, ils ont été assistés en vivres et non-vivres par l’équipe du Bureau Diocésain de Solidarité et Partage de la Caritas Bunia. Cette assistance a concerné seulement 87 ménages enregistrés tout en signifiant qu’il y avait également ceux qui n’étaient pas encore enregistrés, faute de quoi, ils n’ont pas été assistés. Il sied de noter que la mobilisation au moment opportun de la Révérende Sœur Angèle Gapio, Coordonnatrice des urgences, avait impacté positivement les déplacés au vue de sentiment de gratitude que ces derniers avaient témoigné à l’endroit de toute l’équipe de la Caritas.

Partager c'est aimer!

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

shares