Djugu : Les habitants obligés de fuir à nouveau leurs villages suite aux attaques des assaillants

Depuis pratiquement deux semaines, les assaillants ont lancé leur offensive dans plusieurs villages du Territoire de Djugu, obligeant ainsi les habitants à abandonner leurs villages pour trouver refuge dans des familles d’accueil pour les uns et dans des sites de déplacés pour les autres. Le Bureau des Urgences de la Caritas Bunia ayant dans ses attributions la gestion de 9 sites (ISP, Kasenyi, Drodro, Tchee, Kpangba, Venyo, Ramogi, Bembey et Telega) avec l’appui de UNHCR, a, jusque-là, enregistré 422 ménages de 1210 personnes. De ce chiffre, le site de l’ISP situé en pleine ville de Bunia a accueilli 316 nouveaux ménages de 885 personnes. En outre, le site de Téléga, situé à plus ou moins 12Km de la ville de Bunia a accueilli 73 nouveaux ménages de 233 personnes. Enfin, le site de Bembey, situé à plus ou moins 7Km de la ville de Bunia a accueilli 33 nouveaux ménages de 92 personnes.

Par ailleurs, signalons que ces nouvelles attaques des assaillants contre la population et les positions de FARDC en Territoire de Djugu surviennent pendant que les organisations humanitaires ont amorcé le processus de retour des déplacés dans leurs milieux d’origine.

Partager c'est aimer!

Vous pourriez aussi aimer

shares