Bunia : Le Gouvernorat de la Province de l’Ituri en partenariat avec Caritas Bunia lance la campagne de collecte de Fonds, Vivres et Non-vivres en faveur des déplacés de Djugu, Mahagi et Irumu

Ce samedi 22 juin 2019, le Gouverneur de la Province de l’Ituri, Monsieur Jean Bamanisa Saidi, a lancé officiellement la campagne de récolte des Fonds, Vivres et Non-vivres pour assister les personnes déplacées suite aux hostilités des Territoires de Djugu, Mahagi et Irumu.

Son Exc Monsieur Jean Bamanisa Saidi
Gouverneur de la Province de l’Ituri

La cérémonie du lancement de cette campagne dont la gestion des collectes est confiée à la Caritas Bunia a eu lieu dans l’enceinte du bureau de la Caritas Bunia en présence de plusieurs personnalités étatiques et para étatiques ainsi que de quelques représentants de déplacés venues pour la circonstance.

Dans son mot, l’autorité provinciale a affirmé que le moment est venu pour construire les bases d’une paix durable en Ituri afin que les incompréhensions qui alimentent la criminalité dont sont victimes les filles et fils Ituriens puissent cesser. Pour ce faire, il a demandé que chacun s’implique pour la réussite de ce projet pour la paix car, selon lui, il est nécessaire que toutes les filles et fils de l’Ituri et de toute la République Démocratique du Congo unissent leur force et leur esprit pour que la division et les tueries s’arrêtent. Il a par ailleurs promis de poursuivre avec la série de dialogues à tous les niveaux (partenaires et membres de communautés) pour que Djugu et le Sud-Irumu recouvrent la véritable paix et la véritable accalmie.

Abbé Alfred NDRABU BUJU Directeur de la Caritas Développement du Diocèse de Bunia

Pour sa part, Monsieur l’Abbé Alfred Buju, Directeur de la Caritas Bunia, a remercié le Gouverneur de la Province pour le choix porté à la Caritas, ce qui selon lui témoigne de la confiance et collaboration qui existe entre l’Etat qui est politique et les églises qui sont apolitiques. Il a par ailleurs encouragé l’initiative du Gouverneur qui est une stratégie de chercher et trouver de solutions locales aux problèmes afin que les autres appuis nationaux ou internationaux trouvent que l’on se prend positivement en charge sans tomber dans l’attentisme et le fatalisme.  « Ce qui se passe en Ituri est très grave », a-t-il souligné tout en affirmant que le Territoire de Djugu brûle et que le feu est en train d’embrasser progressivement toute la Province ; et les conséquences de cette crise est en train de toucher des individus, des familles, des institutions tant étatiques et para étatiques que privées et autres. « Le moment est venu pour faire preuve de la charité, d’être capable d’aider celui qui est dans le besoin un peu plus que moi avec le peu que j’ai », a-t-il renchérit.

Il a clôturé son mot en remerciant tous ceux qui se sont déplacés pour venir participer à la cérémonie tout en les encourageant à s’engager pour soutenir les frères et sœurs en détresse car « ensemble nous pouvons ».

Signalons que pour la bonne marche des activités de cette campagne, du côté de la Caritas Bunia, un comité chargé de la gestion de la campagne sera constitué et restera ouvert aux différentes suggestions qui pourront venir des autres parties prenantes qui auront les tâches de suivi et évaluation de toutes les activités. La population Iturienne quant à elle sera informée à travers les points de presse qui seront hebdomadairement animés. Cette première phase qui a débuté ce samedi 22 juin 2019 avec la cérémonie du lancement de la campagne va se clôturer le 31 août 2019.

Photo de vivres remis symboliquement à l’équipe de collecte de la Caritas Bunia

Partager c'est aimer!

Vous pourriez aussi aimer

shares