Ituri : Nouveau Sabotage de la Paroisse de Lita par les miliciens de la CODECO

C’est depuis plus de deux ans que les Prêtres et les personnels de l’hôpital avaient quitté la Paroisse Notre Dame de l’Assomption de Lita. A l’époque, les miliciens s’étaient pris aux installations de l’Hôpital et au réseau d’eau potable de Lita. A l’hôpital la quasi-totalité de matériels a été détruit, voire brulé et une partie emportée vers les villages sous contrôle des miliciens. A ce jour, le service minimum de l’Hôpital Général de Lita est donné aux malades au Centre de Santé Bahwere. Tandis que le Bureau Central de la Zone de Santé est délocalisé à Katoto.

Mais la nuit du jeudi 15 et vendredi 16 avril 2021, les miliciens de CODECO ont pénétré dans l’Eglise qui, malgré la délocalisation des Prêtres, demeurait jusque-là opérationnelle car chaque dimanche le Curé arrivait pour y célébrer la messe. Ces inciviques ont pris les objets de l’Eglise tels que les chasubles, les aubes, le mixeur et les câbles. Comme si tout cela ne suffisait pas, avant leur départ, ils ont éparpillé les matières dans les locaux de Prêtres. Les assaillants sont encore revenus le samedi 17 avril 2021, cette-fois à l’Institut de Lita où ils ont détôlé le bâtiment scolaire puis enlevé la porte du bureau de directeur de l’école.

Signalons que peu avant cette date, c’est-à-dire le samedi 10 avril 2021, les mêmes miliciens avaient fait incursion au bureau de gestion d’eau Lita. Ils avaient pris le coffre-fort et son contenu en argent d’une valeur de 909 900 francs congolais, équivalent de 454 USD.