Mgr Dieudonné Uringi : Union pour vaincre le virus « CODECO » en Ituri

Dans son homélie du dimanche 26 avril 2020, Monseigneur Dieudonné Uringi, Évêque du Diocèse de Bunia a une fois de plus déploré les tueries en masse et le pillage systématique des biens de la population par les miliciens de la secte mystico-religieux de CODECO.

Faisant allusion à la pandémie du COVID-19 dont souffre l’humanité entière en ce moment, Monseigneur l’Évêque a tenu à partager avec l’opinion sa vision de faits.

En seulement deux mois (Mars et Avril 2020), a-t-il dit, les attaques de miliciens de CODECO ont occasionné la mort de plus ou moins 250 personnes à travers 3 Territoires de l’Ituri (Djugu, Mahagi et Irumu), alors que depuis qu’elle a été déclarée en République Démocratique du Congo, l’Ituri avec ses deux cas positifs au COVID-19 n’a jusque-là enregistré aucun décès.

Pour l’Évêque de Bunia, la raison principale de ces massacres en répétition serait la balkanisation, la politique d’occupation pour prendre de force la terre iturienne. Le pétrole du Lac Albert également se trouve au centre de motivation de ces malfrats manipulés par des « Assaillants en cravate », comme l’a par ailleurs souligné Mgr Dieudonné Uringi.

Enfin, il a d’un côté exhorté les miliciens de CODECO à se convertir, à abandonner les armes, et de l’autre côté appelé à l’union de tout le monde pour vaincre le virus « CODECO » qui endeuille l’Ituri depuis 3 ans.