Les Prêtres séculiers de Bunia désapprouvent puis condamnent les atrocités de Djugu

Dans une déclaration du 30 mars 2020, la fraternité de Prêtres séculiers (Abbés) du Diocèse de Bunia a condamné avec fermeté les atrocités perpétrées et imputées à la milice CODECO depuis décembre 2017. D’après les Abbés, la lecture attentive et consciente de ces événements qui endeuillent depuis presque 4 ans le Territoire de Djugu laisse présager beaucoup de complicités tant internes qu’externes.

Parmi les recommandations formulées à l’endroit des miliciens de la CODECO, les Prêtres du Diocèse de Bunia demandent à ces éléments de revenir aux bons sentiments et de cesser de toucher physiquement ou même verbalement à tout Serviteur de Dieu.

L’intégralité de cette déclaration de 5 pages, c’est sur le lien suivant : DECLARATION FINALE FPSB (1)